AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

✨ Le bottin des avatars est a jour ! N'oubliez pas de vous y rendre
une fois que votre fiche sera validee ~
✨ Privilegiez la race des humains mais aussi les personnages speciaux
qui n'attendent qu'a etre joues ! Bon jeu a vous !

Partagez | 
 

 Pour une bouteille de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Pour une bouteille de lait   Jeu 6 Juil - 19:27
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Je me réveillais, un jour comme les autres rythmés par les rondes de mon frère. Je serais bien resté plus longtemps au lit mais mon estomac, lui, était bien décidé à manger, et à force de l’entendre crier famine je finis par me lever. Les cheveux ébouriffés, les poils mal arrangés, baillant à pleine bouche, je me dirigeais vers la cuisine encore mal réveillée, fouillant pour trouver mes céréales favorites et un bouteille de lait… Mon poil se dressa, mes yeux s’écarquillèrent. Du lait !Il n’y en avait plus ! Comment nous avions pus laisser une chose aussi horrible arriver ! Je cherchais dans chaque placard, de fond en comble, espérant de retrouver ne serait ce qu’un petit litre,  mais ne trouvais rien. Je m’affalais sur le canapé, soupirant. Où allais-je trouver du lait ? Certes dans les Waterfalls il y avait bien des boutiques mais je n’avais pas encore eu d’argent de poche, j’étais complètement à sec… peut-être qu’en rendant un service à quelqu’un on m’en offrirait ? Le troc n’était pas chose étrangère ici. Le meilleur endroit pour trouver ce genre d’affaire était Snowdin, un peu loin de la maison mais Nae n’y verrais aucun inconvénient, ce n’était pas réputé comme dangereux...enfin je l’espérais.

Je filais me débarbouiller et remettre ma chevelure en ordre avant d’enfiler un bonnet et des mitaines, un sweat assez chaud, ma besace sur l’épaule et me voilà partie pour Snowdin, sans avoir oublié de laisser un mot à mon frère. J’avais l’habitude de marcher, et puis le chemin n’était pas si long. Je réfléchissais à comment j’allais procéder, il faudrait tout de même que le service que je rende soit assez équivalent à la quantité de lait que j’allais demander. Oh ! Et pourquoi pas ramener aussi des cookies ! Nae n’était pas trop sucrerie mais je savais qu’il ne dirait jamais non a un cookie. Après tout, a force de tourner en rond tout les jours un petit plaisir ne lui ferait pas de mal. Je marchais donc gaiement, sentant la température chuter au fur et à mesure de mon avancée, ce qui était bon signe. J’aimais ce climat joyeux qui régnait dans cette ville, cela changeait du calme des Waterfalls, et je ne craignais pas de laisser dépasser mes oreilles à travers mon bonnet, les hybrides n’avait pas vraiment de soucis a se faire ici...même si le froid me les fit vite ranger à l’intérieur. La laine devrait vite les réchauffer. Tout est-l qu’a force de tourner dans le ville je finis par trouver un bande de joyeux gamins, qui semblait avoir un problème. Je m’approchais donc, ne voulant pas les laisser dans le besoins.

« Un soucis les enfants ? »

«  On a coincé notre ballon dans le sapin… encore »

Je souris, presque amusé de la situation. Moi aussi enfant je demandais à Nae d’aller chercher mes jouets trop en hauteur quand je ne maitrisais pas encore ma transformation. JE leur laissais ma besace, mes mitaines et mon bonnet avant de grimper à l’arbre. Je ne voulais pas abîmer mes accessoires hivernaux, ils étaient bien trop confortable pour que je me permette d’accrocher une maille. C’est avec souplesse et agilité que j’atteignis la branche et le dis ballon, le poussant afin qu’il retombe au sol, et redescendis comme j’étais montée. J’avais fait le bonheur de la bande. Une fois au sol et mon équipement récupérer, ils voulurent trouver un moyen de me remercier. Ce fut donc ensemble que nous partîmes chercher du lait et des cookies. Impossible de raisonner ces garnements, qui voulurent me payer le tout. Enfin, je leur offrir deux luges, que je venais de créer à partir de l’ombre du sapin, ils était ravis comme tout.

Voir cette gentillesse et cette chaleur m’avait réchauffer le coeur comme jamais, mais il était temps de rentrer. J’allais faire un petit déjeuner digne de ce nom à mon frère. Je sorti de la ville, le paquet de cookies dans le sac et les bouteilles de lait dans une caisse que je tenais à deux bras. J’avançais doucement, heureusement d’avoir fait cette rencontre adorable.

Soudain, un bruissement me fit dresser les oreilles. Je m’arrêtais, tous mes sens en alerte. Une légère brise fit flotter mes cheveux juste maintenus par le bonnet. Je ne le voyais pas mais je l’avais sentis. Le danger. Quelqu’un me surveillait.


Dernière édition par Liza Fadaway le Lun 17 Juil - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 16
Age : 20

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 11 Juil - 13:24
Les recherches me prenaient la tête et j'avais travailler toute la nuit. J'avais besoin de changer les idées et de prendre l'air pour oxygéner mon cerveau. La lumière de dehors me fit mal au yeux, passé de lumière artificielle au blanc éclatant de la neige n'est pas des plus agréable. Je remit mes lunettes en place avec l'idée de me balader en ville. La fatigue me faisait ressembler à un mort-vivant, marchant au ralenti et les yeux mi-clos. Je devrais vraiment penser a m'installer un lit dans le labo sans quoi je vais finir par m'endormir la machine encore allumer.

Je manqua de tomber par fatigue et me frotta les yeux puis me claqua la joue. Allait encore un effort. J'aurais donné n'importe quoi pour dormir. En plus même après m'être endormit j'ai parfois l'impression de ne pas m'être reposer. Je dois surement faire du somnambulisme ce qui doit expliquer ma fatigue presque constante de ces derniers temps.

Les gens en ville me regardait comme si j'étais une horreur. Cela me laissait indifférent mais ça changeait d'être un fantôme. Quelqu’un me demanda si ça allait et je lui répondis que je manquais uniquement de sommeil et que je me rendais pour dormir. J'avais cette question qui me passa en tête. Combien à Snowdin savent pour mon passer. Les gens semblaient sympathique envers un homme qui a comme géniteur un tueur. Je remanqua de tomber. Je passa chez Grilby pour prendre un café, je resta silencieux tout le long évitant les question sur mon état et reparti après avoir finis ma tasse et payer. Du café. J'avais l'impression d'être un médecin qui enchaînait les patients sans s'arrêter.

Je ne remarqua même pas que j'avais quitté la ville continuant comme un automate tout droit. Je regarda devant moi un bref instant constatant qu'il y avait une personne devant. "Tiens donc. Une hybride. Elle mignonne en plus. Dommage que tu sois incapable de le constater tellement tu es fatiguer. Hein idiot!" Je me tapa la tempe avec la paume de main pour faire taire la voix. Je continua d'avancer. Je me sentis partir d'un coup sans prévenir et tomba dans la neige de fatigue.

"Parfait. Il doit être suffisamment affaibli pour que je puisse essayer de prendre son contrôle."
L'ombre  tenta de de prendre le contrôle du corps sans y parvenir. "Il ne doit pas encore avoir assez entacher son âme pour cela."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Lun 17 Juil - 22:05
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Je restais silencieuse, les sens en alerte depuis cette sensation désagréable qui m’avait envahit, un frisson parcourut ma colonne. Un bruit sourd se fit entendre, une sorte de « pof ! » comme amortie par la neige. N’osant bouger, je cherchais du regard d’où cela pouvait provenir, balayant de mes yeux la zone, les pupilles rétractées. Je n’allais pas pouvoir restée tétanisée comme ça … Il fallait que je fasse un choix, passer mon chemin au risque qu’on me suive où voir si le danger était vraiment présent. J’avalais ma salive avec difficulté, Nae n’était pas la pour me protéger cette fois. J’étais seule. Serrant mes litres de lait contre moi, je finis par avancer vers l’endroit d’où avait émaner ce bruit. Prudemment, marchant silencieusement dans la neige, je m’étais préparée au pire. Je savais me défendre au fond et puis il ne me faudrait pas longtemps pour trouver un couteau dans mon ombre.

Une ombre attira mon attention, m’en rapprochant discrètement je finis par le voir. Un humain, brun encore dans sa blouse blanche allongé dans la neige, semblant endormi. Mes muscles se décontractèrent, j’avais trouvé mon élément perturbateur. Je posais mon lait a terre, secouant l’épaule de l’humain...sans réaction. Je ne pouvais quand même pas le laisser dans la neige, il allait finir par mourir de froid… J’enlevais alors mes mitaines, mon bonnet et ma veste, les lui mettant pour lui tenir plus chaud, l’appuyant contre un arbre, avant de commencer a déblayer la neige à main nue. Je sentais le froid me brûler les doigts, grimaçant mais je refusais d’abandonner un innocent. Personne n’allait l’aider, j’étais tombée sur lui par chance. Une fois la neige enlevée comme j’avais pu, je me servis de l’ombre d’un arbre s’étendant au sol pour en tirer une couverture. Il me fallut quelques minutes pour obtenir ce que je voulais, une matière assez chaude pour le réchauffer et une couverture assez longue pour l’envelopper.

Mais ce ne fut pas le plus difficile. Vous avez déjà trainer un corps sans activité ni énergie ? Un véritable poids mort. Quand Nae disait que je manquais de muscle il n’avait pas tord j’allais devoir me mettre au sport. Et encore, le jeune homme n’était pas du genre… « poids lourd » si je puis dire. Je finis par réussir a le poser contre la couverture, le dos adosser a un sapin. Mes vêtements d’hiver encore sur lui, je l’enveloppais dans ce tissus polaire afin de le réchauffer comme je pus….mais devrais-je le laisser la ? Comment m’assurer qu’il se réveillerait…

Je soupirais, Nae savait que j’étais partie il n’allait donc pas s’inquiéter. Je posais mon sac près du corps, mes bouteilles de lait également (au moins la neige les tiendrais au frais) et je pris ma forme féline, devenant en un rien de temps un Mane Coon noir aux yeux d’or, laissant de grosse trace de pattes dans la neige, avant de me rouler en boule sur les genoux de mon protégé. Au moins ici, je serais au chaud et je pourrais le surveiller sans mal. J’espérais qu’au moins, il ne mettrait pas trop de temps a se réveiller…


Dernière édition par Liza Fadaway le Dim 23 Juil - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 16
Age : 20

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 18 Juil - 11:48
"Arrête!" mon père avança lame en main vers ma mère tétaniser par la peur, ce monstre jubilait de la situation et lança sa lame qui perça le ventre de ma mère. Elle tomba au sol se tenant là où elle a été blesser. Je me saisis par instinct d'un couteau et sans vraiment réfléchir  je me lança sur lui. Il me stoppa dans mon élant et me plaqua contre le mur. Une ombre immense avait pris la place de mon père et entra en moi.

Je sursauta de peur et attrapa d'instinct ce qui vola devant moi. C'était un chat qui me regardait paniquer. J'étais couvert de vêtements chaud ainsi que d'une matière qui semblait être l'ombre de l'arbre derrière moi. Je regardais autour de moi cherchant à comprendre. "C'est toi qui m'a couvert?" la question me semblait tellement idiote sur le moment mais il y avait bien des traces d'un corps traîner sur le sol ainsi que des pas d'une personne et du chat. Il a du vouloir se mettre au chaud près de moi. "On dirait que tu m'as tenu chaud pendant ma petite sieste. Merci." Mon attention ce reporta sur les bouteilles de laits qui était sur le sol. Il y avait belle et bien quelqu'un qui ma sauver et a oublier ses courses. Je posa le chat et regarda ce qui avait comme affaires. Ma tête cherchait un sens logique a tout cela mais rien ne venait. Sauf si le chat n'est pas ce qu'il prétend être mais pour l'instant je n'ai rien pour le prouver. Je me suis surement assoupi un petit moment. Difficile a dire. Le fait que le chat était endormi sur moi peut me dire que ça duré un moment tout de même.

L'ombre soupira. "Si seulement tu pouvais savoir. DOMMAGE QUE TU NE M'ENTEND PAS!" Elle croisa les bras et se retourna vers le chat. "je me demande quand même ce qu'elle lui veut à mon fils."

Je me retourna vers le chat et rassembla les affaires de la personne. Je les mit sous l'arbre et caressa le chat. Le sac et les bouteilles je les cacha derrière l'arbre histoire qu'on ne les volent pas. Une fois fini je me remit mon attention sur mon ami à quatre pattes qui me tournait autour. Je le pris en main pour vite constater que c'était une chatte. Je la caressa et la porta à bras. Elle réussi a me faire sourir. "Je t'aurais bien pris avec moi mais j'ai peur que tu n'ais déjà un maître. Alors je vais te laisser ici." Je reposa l'animal le saluant et reparti vers Snowdin en baillant. "Merci petit chat."

"Merci petit chat. Tu veux pas faire plus idiot et prendre une pose mignonne non plus?" L'ombre voulut claquer la tête de Zéphyr mais la main passa au travers comme s'il n'y avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Dim 23 Juil - 22:26
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Il ne me fallut pas beaucoup de temps avant de sombrer. La chaleur de la couverture et le fait d’être coucher sur les jambes de cet homme, je m’endormis assez rapidement. Je ne me souviens que de cette douce chaleur, un sommeil doux et agréable que quelques sursaut virent interrompre, me réveillant, avant de voir le jeune humain se réveiller, le regard paniqué. Je le regardais, inquiète et dans l’incompréhension, lui aurais-je fait peur ? Je miaulais doucement, ne pouvant pas m’exprimer autrement sous cette forme pour tenter de le rassurer.

Sa question m’aurait fait sourire, si je le pouvais, je me contentais d’un ronronnement en guise de réponse, mais visiblement il m’avait pris pour un simple chat, même si j’était plus grande que la moyenne, après tout un grand chat cela pouvait exister. Son regard semblait se disperser, cherchant peut-être à comprendre ce qui lui arrivait ? Qui sait, je n’avais pas le pouvoir de lire dans les pensées. Je m’écartais de lui, lui laissant la possibilité de se lever, après tout il n’allait pas rester coucher contre cet arbre éternellement. Il rassembla mes affaires (comme c’était gentil de sa part!) avait de m’adresser quelques caresses, que je lui rendais par de nouveau ronronnement, heureuse d’avoir un peu de tendresse. Il me fit ses adieux, ses remerciements m’allèrent droit au coeur et je le vis repartir dos à moi.

Une hésitation se fit sentir, que devais-je faire, le laisser repartir ? Après tout il s’était reposer, il pouvait surement reprendre sa route sans danger, j’avais accomplie ce que je devais faire. Et pourtant j’avais envie d’être sure qu’il ne lui arriverait rien, de le connaître un peu plus… Je secouais la tête, voila que je devenais comme mon frère. JE repris forme hybride, retrouvant ma taille normale. JE devais le laisser partir, mais rien ne m’empêchais de le remercier.

« Merci à vous ! Et faites attention sur la route ! » lui répondis-je tandis qu’il commençait à s’éloigner, accompagnant mes paroles d’un grand geste de la main et d’un sourire radieux, heureuse d’avoir pu me rendre utile.

Je me penchais donc, enfilant les vêtements que je lui avais prêter, ajustant mon bonnet et mes mitaines avant de recharger mon sac sur mon dos et de récupérer mon lait. JE m’apprêtais a partir, avant de lui adresser un dernier regard, le sourire aux lèvres. Peut-être que cette rencontre n’était pas due au hasard…  


Dernière édition par Liza Fadaway le Mar 5 Sep - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 16
Age : 20

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 25 Juil - 11:36
Voila une sieste des plus profitable en tout cas. Je me sentais parfaitement en forme et remit d’aplomb. Juste pour me contredire je me mis a bayer et me frotta l’œil. Je devais me rendre à l'évidence je manquais clairement de sommeil ces derniers temps. Ce qui était étrange c'est que en m’éloignant j'étais sur d'entendre des bruits de pas. Surement mon imagination.

"Merci à vous! Et faites attention sur la route!" Je me ficha net. Quelqu’un venait de me répondre. Mon étonnement bouscula un monticule de question dans ma tête. Je pris en main le stylo dans ma poche me retournant doucement. Je m'attendais à tout sauf à voir une jeune femme qui avait pris les affaires que j'avais mis. ça devait être la maîtresse du chat. Mes yeux balayèrent les environs sans trouver de chat. Ce pourrait-il? Non. A moins que. Ce pourrait-il qu'elle soit une hybride et qu'elle puisse se transformer en chat?

"Oui sombre crétin. C'est elle le chat. T'es sur que t'es mon fils en tout cas ta vraiment l'intelligence de ta mère." L'ombre se lamenta en secouant la tête et en soupirant de désespoir devant ce qu'il trouvait être l’idiotie de son fils.

Elle se retourna pour me sourire, étrange son vissage créa une sensation au fond de moi. Comme un faible flamme qui cherchait a grossier. je devais reconnaître une chose elle était mignonne avec ses yeux de chat et son air sympathique. Le genre de personne que l'on a envie de protéger. Ah trop de question qui me brûle l'esprit je dois savoir. Je m'approcha en rangeant mon stylo l'air détendu.

"Excusez moi. Je sais que l'on ne se connait pas mais je me suis réveiller ici et j'avais votre bonnet et mitaine sur moi ainsi qu'un chat pour me tenir chaud. Je me demandais si c'était vous le chat en question."

Ma remarque me semblait tellement idiote. J'avais la certitude en moi que c'était bien elle mais le scientifique en moi devait en avoir le cœur net. J'avais des tas d'autres question en tête mais je devais garder un minimum de retenu pour ne pas lui faire peur.

"Allez. Embrasse la. Regarde la elle est trop mignonne en plus. Allez je sais que tu en meurs d'envie. Qu'est que!?" L'ombre remarqua une fissure très légèrement se refermer. La panique gagna la créature. "Non. Dégache petite peste il est à moi." Elle tenta de la frapper en vint son corps passant au travers. "AAAAAAAAAAAAAAAAH! Tu seras la premiers que je détruirais de ce monde petite idiote quand je serais libre." L'ombre furieuse se dissimula dans Zéphyre pestant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 5 Sep - 14:44
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Tiens? Il semblait que j'avais un peu perturber ce jeune homme avec ma transformation... Mince je n'avais pas voulu lui faire peur...même s'il semblait plus intrigué qu'apeuré. Sa question me fit sourire, il est vrai que s'il n'avait jamais vu d'hybride il ne risquait pas de savoir, et puis il ne m'avait vu que sous ma forme féline jusqu'à présent. Et puis il ne semblait pas agressif je n'avais rien à craindre. Je m'approchais donc de lui, mon sac sur le dos et mes bouteilles dans les bras.

" Oui, vous vous étiez endormis dans la neige j'ai eu peur que vous ne preniez froid, j'ai penser bien faire en vous mettant au chaud de la sorte, j'espère que cela e vous a pas déranger que je me couche sur vous, c'est un vieux réflexe que j'ai acquis et dont j'ai du mal à me débarasser..."

J'étais un peu gêner, il est vrai que j'avais fait moi aussi une petite sieste en profitant du repos de cet humain. Je ne voulais pas faire de bêtises, en espérant qu'il ne m'en tienne pas rigueur...

"Vous n'avez pas l'air d'avoir vu beaucoup d'hybride, vous n'êtes pas d'ici? Si vous voulez nous pourrions parler autour d'un chocolat chaud, ça serait plus agréable que dehors sous la neige, enfin si vous voulez bien"

Je souriais, ce petit regard enfantin que j'avais gardé me poursuivait mais cela je m'y étais accoutumée, et puis il parait que cela fait mon charme. Je devais avouer que j'étais curieuse de faire connaissance avec lui, il avait l'air gentil, et puis un ami de plus cela ne se refuse pas. Je me rendis compte d'une chose rougissant un peu

"Oh pardon, qu'elle malpolie je fais je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Liza".


Dernière édition par Liza Fadaway le Mer 13 Sep - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 16
Age : 20

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Sam 9 Sep - 20:41
La jeune femme était donc bien le chat que j'avais vu. Je resta le regard interrogateur l'écoutant parler. Elle avait voulu m'aider et son attention était louable. Elle m'avait surement sauver la vie et je me devais en bonne et due forme de lui rendre l'appareille. L'invité chez ma mère me semblait une bonne idée surtout que ma maternelle n'était pas à la maison mais à son travaille à la bibliothèque. En plus voila qu'elle m'invite à boire un verre avec elle les chose tombe bien. Elle était naïve et bien trop confiante. étrangement cela ne me dérangeait pas au contraire cela lui apportait un petit charme des plus adorable.

"Je serais ravi de vous parlez. Permettez moi de vous invitez. Je n'habite pas loin. Quand à mon nom je suis Zéphyr Barnabé junior. Peux être que vous avez entendu parler de mon père je vous rassure je ne suis pas comme lui" "pas encore."

Je me décala l'invitant à me rejoindre le bras ouvert vers le village. En marchant près d'elle une sensation étrange m’envahit. Une chaleur étrange dans le torse. C'était très agréable.

"J'aurais voulu savoir. Si vous êtes hybride cela veut dire que soit votre mère soit votre père est un monstre si je me trompe? J'aimerais en savoir plus sur vous et les hybrides."

En même temps que je finis ma question j'ouvris la porte de la demeure de ma mère. Un Salon salle à manger avec une cuisine semi-ouverte au fond. Un canapé avec dans le salon avec une bibliothèque. L'ambiance était chaleureuse avec une couleur jaune chaude et de la végétation pour apporter une pointe de vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mer 13 Sep - 13:28
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Oh ? C'est la première fois qu'un jeune home m'invitait prendre une verre, chez lui tout du moins. Apres tout c'était un bon moyen de faire plus ample connaissance, et puis je n'étais plus une enfant, je pouvais bien m'accorder une petite sortie un peu plus longue que prévue. Zéphyre Barnabé Junior ? apparamment il devait être connu dans le coin mais je n'avais jamais entendu parlé de lui ou même de sa famille, peut-être des scientifiques très connus dans les parages ? Après tout, si c'était le cas je ne craignais absolument rien. Il faut dire que je n'était que rarement sortie des Waterfalls, cela ne faisait pas si longtemps que mon frère me laissait m'aventurer seule dans les autres régions de l'Underground, un vrai frère poule celui la, quand il ne tenait pas du vautour ou du pigeon... Enfin passons. Le chemin fut agréable bien qu'un peu silencieux, il avait l'air assez intrigué, peut-être avait-il rarement vu d'hybride ? Les humains me surprendraient toujours.

Je ne l'avais pas lacher du regard, il faut dire que ces yeux avait quelque chose... d'hypnotisant, c'était la première fois que je ressentait une chose pareille. Il faut dire qu'il était plutôt charmant avec sa blouse blnche qui lui donnait un coté très formel, mais je le trouvais terriblement attachant. Nous finîmes par arriver chez lui, une petite maison ma foi bien accueillante vu de l'extérieur, qui revela un intérieur que j'aimais beaucoup. On avait envie de se blottir ici et de ne plus en ressortir, le genre d'endroit rêver pour un chat. Et quelle bibliothèque ! Je pense qu'elle aurait plue à Nae, j'étais un peu plus activité manuelle en tout genre mais cela devait regorgée d'information croustillante.

Sa question ne me dérangea pas bien qu'un léger frissons me parcourut. Je me permis de déposer mes affaires pres de l'entrée, il faut dire que je m'étais particulièrement bien courverte avant de le suivre jusqu'au salon.

- Vous pouvez me poser autant de questions que vous voulez je serais ravie de pouvoir vous répondre. Et oui, ma mère était un monstre chat, j'aurai aimé vous parlé d'elle malheuresement je ne l'ai jamais connu... mais j'espère que je pourais tout de même vous être utile. En tout cas merci beaucoup de m'avoir invité chez vous, c'est très sympathique ici.

J'avais l'habitude que les gens se sente gêné à l'annonce que je ne connaissais pas ma mère, mais cela ne m'avait jamais blessée, je la connaissais à travers les histoire que père me racontait étant enfant et ce que Nae m'en disait encore quand je lui posais la question. Mais je me demandais ce qu'il voudrait savoir de moi. C'était comme un petit jeu pour moi, et rien de tel pour en apprendre l'un sur l'autre.


Dernière édition par Liza Fadaway le Dim 1 Oct - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 16
Age : 20

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mer 20 Sep - 21:14
Sa mère était morte et visiblement mon attitude ne la dérangeait pas. Je tenta de mimer la tristesse tant bien que mal mais difficile pour moi de cacher mon problème émotif.

"Je suis désolé de vous rappelez la mort de votre mère et merci du compliment. Je viens rarement ici. Je suis plus à mon boulot."


Je finissais ma phrase que je me mordis la lèvre à l'idée qu'elle ne me pose des questions sur moi et mon travaille. Je ne pouvais pas lui en parler. Je ne peux en parler à personne. C'est à moi de régler cela. Je me contenta de ne pas lui laisser le temps de répondre et continua en me rendant dans la cuisine.

"Je voulais savoir. Il y aurait moyen de vous voir régulièrement pour que je puisse en apprendre un peu plus sur les hybrides. Vous ne semblez pas gêner par le fait que je vous pose des questions, ce qui n'est pas le cas de tout le monde. Les gens sont en général peu enclin à répondre à mes questions."


Je posa un verre de lait et d'eau sur la table prenant place dans le fauteuil. J'ajouta un panier de cookie fait par ma mère, grand rond et déjà dans le ventre de mon invitée. Visiblement amatrice de Bonbon. J'ajouta donc un pot de bonbon avec la regardant faire. Ma main sans que je le remarque lui caressa la tête comme pour réconforter un animal. En parallèle le chat de ma mère se posa sur moi. Son pelage était tigré de gris et de noir avec des yeux bleu.

"Pardon, J'ignore ce qui m'es arrivé. Revenons aux questions. Je voulais savoir si la transformation causait des douleurs et comment vous faites?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 33
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Dim 1 Oct - 12:26
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Cet homme me semblait...étrange, sa voix était monocorde comme...vide de sentiments... il faut dire que le pauvre devait être exténué, pour s'évanouir dans la neige, la fatigue faisait parfois de bien drôle de chose. Il voulait me voir plus souvent, il allait falloir que je trouve une excuse auprès de Nae pour que je puisse sortir... je n'avais qu'a dire que je m'étais fait un nouvel ami après tout j'étais grande à présent, il me laisserait surment sortir, il était plus permissif depuis quelques temps.

- Bien sûr ! Je devrais être capable de me rappeler du chemin jusqu'ici, je pourrais venir vous voir quand vous aurez besoin. Et puis je trouve ça plutôt agréable qu'on s'interesse au hybride, au moins ça change des personnes qui nous voit comme une erreur de la nature ....

Il était vrai que les temps n'avaient pas toujours été facile, certains humains et monstres voyaient encore les hybrides comme quelques chose qui n'aurait jamais du exister. Cela devenait plus rare mais cela existait toujours, ce qui faisait que selon la région de l'Underground où je me promennais, je m'arrangeait pour ressembler à une humaine, mais à Snowdin je n'avais jamais eu de soucis. Mon hôte me servis un verre de lait et posa un panier plein de cookie. Mes yeux s'écarquièrent, des cookies et du lait ! Je sautais dessus, plongeant les mains dans ces petites douceurs avant de croquer à pleine dents dans un. Je me rendis compte après coup de mon geste, relevant les yeux, un petit sourire gêné au coin des lèvres. Il posa un pot de bonbon et vnt doucement me tapoter la tête, me tirant un petit ronronnement, peut-être voulait-il me rassurer pour cette maladresse dont j'avais fait preuve ? Tout est-il qu'il semblait lui aussi gêner de son geste. Un magnifique félin se posa sur ses genoux, ses yeux  étaient si beaux ! e ne pus m'empecher de gratouiller la tête du matou, quelle adorable peluche, si doux si moelleux ! Ce chat était tout bonnement a-do-rable.

Sa question me surpris, mais il est vrai que la transformation devait sembler étrange pour n être qui n'était pas capable de le faire.

- Non ce n'est pas douloureux, la sensation est proche... d'un éternument ? Il est vrai que ça secoue un peu les premières fois mais c'est devenu instinctif, bien sur ce n'est pas innée il m'a fallut quelques années avant de pouvoir parfaitement maitriser cela... peut-être voudriez vous m'étudiez sous ma forme animale ? Oh et je maitrise quelques pouvoir aussi, bien qu'il me soit propre si cela vous interesse je serais ravie de vous les montrer, mais si vous comptez étudier mon corps d'un peu plus près... je vous demanderais d'être doux avec mes oreilles et ma queue, c'est assez sensible ces choses là ....

Ce jeune homme semblait si gentil, j'avais envie de l'aider dans ses recherches, et puis pour une fois qu'un garçon s'interessait à moi .... je n'allais pas me faire prier  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Afficher infos

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   
Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une bouteille de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après avoir fini la bouteille, je serai philosophe
» Bouteille à la mer...
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Undertale Heart :: Les souterrains :: Snowdin-