AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

✨ Le bottin des avatars est a jour ! N'oubliez pas de vous y rendre
une fois que votre fiche sera validee ~
✨ Privilegiez la race des humains mais aussi les personnages speciaux
qui n'attendent qu'a etre joues ! Bon jeu a vous !

Partagez | 
 

 Pour une bouteille de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 25
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Pour une bouteille de lait   Jeu 6 Juil - 19:27
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Je me réveillais, un jour comme les autres rythmés par les rondes de mon frère. Je serais bien resté plus longtemps au lit mais mon estomac, lui, était bien décidé à manger, et à force de l’entendre crier famine je finis par me lever. Les cheveux ébouriffés, les poils mal arrangés, baillant à pleine bouche, je me dirigeais vers la cuisine encore mal réveillée, fouillant pour trouver mes céréales favorites et un bouteille de lait… Mon poil se dressa, mes yeux s’écarquillèrent. Du lait !Il n’y en avait plus ! Comment nous avions pus laisser une chose aussi horrible arriver ! Je cherchais dans chaque placard, de fond en comble, espérant de retrouver ne serait ce qu’un petit litre,  mais ne trouvais rien. Je m’affalais sur le canapé, soupirant. Où allais-je trouver du lait ? Certes dans les Waterfalls il y avait bien des boutiques mais je n’avais pas encore eu d’argent de poche, j’étais complètement à sec… peut-être qu’en rendant un service à quelqu’un on m’en offrirait ? Le troc n’était pas chose étrangère ici. Le meilleur endroit pour trouver ce genre d’affaire était Snowdin, un peu loin de la maison mais Nae n’y verrais aucun inconvénient, ce n’était pas réputé comme dangereux...enfin je l’espérais.

Je filais me débarbouiller et remettre ma chevelure en ordre avant d’enfiler un bonnet et des mitaines, un sweat assez chaud, ma besace sur l’épaule et me voilà partie pour Snowdin, sans avoir oublié de laisser un mot à mon frère. J’avais l’habitude de marcher, et puis le chemin n’était pas si long. Je réfléchissais à comment j’allais procéder, il faudrait tout de même que le service que je rende soit assez équivalent à la quantité de lait que j’allais demander. Oh ! Et pourquoi pas ramener aussi des cookies ! Nae n’était pas trop sucrerie mais je savais qu’il ne dirait jamais non a un cookie. Après tout, a force de tourner en rond tout les jours un petit plaisir ne lui ferait pas de mal. Je marchais donc gaiement, sentant la température chuter au fur et à mesure de mon avancée, ce qui était bon signe. J’aimais ce climat joyeux qui régnait dans cette ville, cela changeait du calme des Waterfalls, et je ne craignais pas de laisser dépasser mes oreilles à travers mon bonnet, les hybrides n’avait pas vraiment de soucis a se faire ici...même si le froid me les fit vite ranger à l’intérieur. La laine devrait vite les réchauffer. Tout est-l qu’a force de tourner dans le ville je finis par trouver un bande de joyeux gamins, qui semblait avoir un problème. Je m’approchais donc, ne voulant pas les laisser dans le besoins.

« Un soucis les enfants ? »

«  On a coincé notre ballon dans le sapin… encore »

Je souris, presque amusé de la situation. Moi aussi enfant je demandais à Nae d’aller chercher mes jouets trop en hauteur quand je ne maitrisais pas encore ma transformation. JE leur laissais ma besace, mes mitaines et mon bonnet avant de grimper à l’arbre. Je ne voulais pas abîmer mes accessoires hivernaux, ils étaient bien trop confortable pour que je me permette d’accrocher une maille. C’est avec souplesse et agilité que j’atteignis la branche et le dis ballon, le poussant afin qu’il retombe au sol, et redescendis comme j’étais montée. J’avais fait le bonheur de la bande. Une fois au sol et mon équipement récupérer, ils voulurent trouver un moyen de me remercier. Ce fut donc ensemble que nous partîmes chercher du lait et des cookies. Impossible de raisonner ces garnements, qui voulurent me payer le tout. Enfin, je leur offrir deux luges, que je venais de créer à partir de l’ombre du sapin, ils était ravis comme tout.

Voir cette gentillesse et cette chaleur m’avait réchauffer le coeur comme jamais, mais il était temps de rentrer. J’allais faire un petit déjeuner digne de ce nom à mon frère. Je sorti de la ville, le paquet de cookies dans le sac et les bouteilles de lait dans une caisse que je tenais à deux bras. J’avançais doucement, heureusement d’avoir fait cette rencontre adorable.

Soudain, un bruissement me fit dresser les oreilles. Je m’arrêtais, tous mes sens en alerte. Une légère brise fit flotter mes cheveux juste maintenus par le bonnet. Je ne le voyais pas mais je l’avais sentis. Le danger. Quelqu’un me surveillait.


Dernière édition par Liza Fadaway le Lun 17 Juil - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 12
Age : 19

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 11 Juil - 13:24
Les recherches me prenaient la tête et j'avais travailler toute la nuit. J'avais besoin de changer les idées et de prendre l'air pour oxygéner mon cerveau. La lumière de dehors me fit mal au yeux, passé de lumière artificielle au blanc éclatant de la neige n'est pas des plus agréable. Je remit mes lunettes en place avec l'idée de me balader en ville. La fatigue me faisait ressembler à un mort-vivant, marchant au ralenti et les yeux mi-clos. Je devrais vraiment penser a m'installer un lit dans le labo sans quoi je vais finir par m'endormir la machine encore allumer.

Je manqua de tomber par fatigue et me frotta les yeux puis me claqua la joue. Allait encore un effort. J'aurais donné n'importe quoi pour dormir. En plus même après m'être endormit j'ai parfois l'impression de ne pas m'être reposer. Je dois surement faire du somnambulisme ce qui doit expliquer ma fatigue presque constante de ces derniers temps.

Les gens en ville me regardait comme si j'étais une horreur. Cela me laissait indifférent mais ça changeait d'être un fantôme. Quelqu’un me demanda si ça allait et je lui répondis que je manquais uniquement de sommeil et que je me rendais pour dormir. J'avais cette question qui me passa en tête. Combien à Snowdin savent pour mon passer. Les gens semblaient sympathique envers un homme qui a comme géniteur un tueur. Je remanqua de tomber. Je passa chez Grilby pour prendre un café, je resta silencieux tout le long évitant les question sur mon état et reparti après avoir finis ma tasse et payer. Du café. J'avais l'impression d'être un médecin qui enchaînait les patients sans s'arrêter.

Je ne remarqua même pas que j'avais quitté la ville continuant comme un automate tout droit. Je regarda devant moi un bref instant constatant qu'il y avait une personne devant. "Tiens donc. Une hybride. Elle mignonne en plus. Dommage que tu sois incapable de le constater tellement tu es fatiguer. Hein idiot!" Je me tapa la tempe avec la paume de main pour faire taire la voix. Je continua d'avancer. Je me sentis partir d'un coup sans prévenir et tomba dans la neige de fatigue.

"Parfait. Il doit être suffisamment affaibli pour que je puisse essayer de prendre son contrôle."
L'ombre  tenta de de prendre le contrôle du corps sans y parvenir. "Il ne doit pas encore avoir assez entacher son âme pour cela."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liza Fadaway
Je suis une hybride
avatar

Je suis une hybride
Afficher infos
Messages : 25
Age : 20
Localisation : France
Humeur : hm...ça dépendra de vous~

Feuille de personnage
Vie:
29/29  (29/29)
lv/LV: 4
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Lun 17 Juil - 22:05
ft. Zéphyre Barnabé
Rencontre entre humain et hybride qui pourrait s'avérer prometteuse

Pour une bouteille de lait
Je restais silencieuse, les sens en alerte depuis cette sensation désagréable qui m’avait envahit, un frisson parcourut ma colonne. Un bruit sourd se fit entendre, une sorte de « pof ! » comme amortie par la neige. N’osant bouger, je cherchais du regard d’où cela pouvait provenir, balayant de mes yeux la zone, les pupilles rétractées. Je n’allais pas pouvoir restée tétanisée comme ça … Il fallait que je fasse un choix, passer mon chemin au risque qu’on me suive où voir si le danger était vraiment présent. J’avalais ma salive avec difficulté, Nae n’était pas la pour me protéger cette fois. J’étais seule. Serrant mes litres de lait contre moi, je finis par avancer vers l’endroit d’où avait émaner ce bruit. Prudemment, marchant silencieusement dans la neige, je m’étais préparée au pire. Je savais me défendre au fond et puis il ne me faudrait pas longtemps pour trouver un couteau dans mon ombre.

Une ombre attira mon attention, m’en rapprochant discrètement je finis par le voir. Un humain, brun encore dans sa blouse blanche allongé dans la neige, semblant endormi. Mes muscles se décontractèrent, j’avais trouvé mon élément perturbateur. Je posais mon lait a terre, secouant l’épaule de l’humain...sans réaction. Je ne pouvais quand même pas le laisser dans la neige, il allait finir par mourir de froid… J’enlevais alors mes mitaines, mon bonnet et ma veste, les lui mettant pour lui tenir plus chaud, l’appuyant contre un arbre, avant de commencer a déblayer la neige à main nue. Je sentais le froid me brûler les doigts, grimaçant mais je refusais d’abandonner un innocent. Personne n’allait l’aider, j’étais tombée sur lui par chance. Une fois la neige enlevée comme j’avais pu, je me servis de l’ombre d’un arbre s’étendant au sol pour en tirer une couverture. Il me fallut quelques minutes pour obtenir ce que je voulais, une matière assez chaude pour le réchauffer et une couverture assez longue pour l’envelopper.

Mais ce ne fut pas le plus difficile. Vous avez déjà trainer un corps sans activité ni énergie ? Un véritable poids mort. Quand Nae disait que je manquais de muscle il n’avait pas tord j’allais devoir me mettre au sport. Et encore, le jeune homme n’était pas du genre… « poids lourd » si je puis dire. Je finis par réussir a le poser contre la couverture, le dos adosser a un sapin. Mes vêtements d’hiver encore sur lui, je l’enveloppais dans ce tissus polaire afin de le réchauffer comme je pus….mais devrais-je le laisser la ? Comment m’assurer qu’il se réveillerait…

Je soupirais, Nae savait que j’étais partie il n’allait donc pas s’inquiéter. Je posais mon sac près du corps, mes bouteilles de lait également (au moins la neige les tiendrais au frais) et je pris ma forme féline, devenant en un rien de temps un Mane Coon noir aux yeux d’or, laissant de grosse trace de pattes dans la neige, avant de me rouler en boule sur les genoux de mon protégé. Au moins ici, je serais au chaud et je pourrais le surveiller sans mal. J’espérais qu’au moins, il ne mettrait pas trop de temps a se réveiller…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyre Barnabé
Humain
avatar

Humain
Afficher infos
Messages : 12
Age : 19

Feuille de personnage
Vie:
45/45  (45/45)
lv/LV: 5
Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   Mar 18 Juil - 11:48
"Arrête!" mon père avança lame en main vers ma mère tétaniser par la peur, ce monstre jubilait de la situation et lança sa lame qui perça le ventre de ma mère. Elle tomba au sol se tenant là où elle a été blesser. Je me saisis par instinct d'un couteau et sans vraiment réfléchir  je me lança sur lui. Il me stoppa dans mon élant et me plaqua contre le mur. Une ombre immense avait pris la place de mon père et entra en moi.

Je sursauta de peur et attrapa d'instinct ce qui vola devant moi. C'était un chat qui me regardait paniquer. J'étais couvert de vêtements chaud ainsi que d'une matière qui semblait être l'ombre de l'arbre derrière moi. Je regardais autour de moi cherchant à comprendre. "C'est toi qui m'a couvert?" la question me semblait tellement idiote sur le moment mais il y avait bien des traces d'un corps traîner sur le sol ainsi que des pas d'une personne et du chat. Il a du vouloir se mettre au chaud près de moi. "On dirait que tu m'as tenu chaud pendant ma petite sieste. Merci." Mon attention ce reporta sur les bouteilles de laits qui était sur le sol. Il y avait belle et bien quelqu'un qui ma sauver et a oublier ses courses. Je posa le chat et regarda ce qui avait comme affaires. Ma tête cherchait un sens logique a tout cela mais rien ne venait. Sauf si le chat n'est pas ce qu'il prétend être mais pour l'instant je n'ai rien pour le prouver. Je me suis surement assoupi un petit moment. Difficile a dire. Le fait que le chat était endormi sur moi peut me dire que ça duré un moment tout de même.

L'ombre soupira. "Si seulement tu pouvais savoir. DOMMAGE QUE TU NE M'ENTEND PAS!" Elle croisa les bras et se retourna vers le chat. "je me demande quand même ce qu'elle lui veut à mon fils."

Je me retourna vers le chat et rassembla les affaires de la personne. Je les mit sous l'arbre et caressa le chat. Le sac et les bouteilles je les cacha derrière l'arbre histoire qu'on ne les volent pas. Une fois fini je me remit mon attention sur mon ami à quatre pattes qui me tournait autour. Je le pris en main pour vite constater que c'était une chatte. Je la caressa et la porta à bras. Elle réussi a me faire sourir. "Je t'aurais bien pris avec moi mais j'ai peur que tu n'ais déjà un maître. Alors je vais te laisser ici." Je reposa l'animal le saluant et reparti vers Snowdin en baillant. "Merci petit chat."

"Merci petit chat. Tu veux pas faire plus idiot et prendre une pose mignonne non plus?" L'ombre voulut claquer la tête de Zéphyr mais la main passa au travers comme s'il n'y avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Afficher infos

MessageSujet: Re: Pour une bouteille de lait   
Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une bouteille de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après avoir fini la bouteille, je serai philosophe
» Bouteille à la mer...
» "Si l'on boit le contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, tôt ou tard, cela sera mauvais pour la santé."
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Undertale Heart :: Les souterrains :: Snowdin-