AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

✨ Le bottin des avatars est a jour ! N'oubliez pas de vous y rendre
une fois que votre fiche sera validee ~
✨ Privilegiez la race des humains mais aussi les personnages speciaux
qui n'attendent qu'a etre joues ! Bon jeu a vous !

Partagez | 
 

 « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Night
• ★ Lecteur ★ •
avatar

• ★ Lecteur ★ •
Afficher infos
Messages : 7
Age : 21

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
lv/LV: 1
Inventaire:

MessageSujet: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Sam 11 Mar - 15:47



Night
« Les contes de fées ne révèlent pas aux enfants que les dragons existent,
les enfants le savent déjà.
Les contes de fées révèlent aux enfants qu'on peut tuer ces dragons »


Carte d'identité

Nom(s) :
Prénom(s) : Night
Surnom(s) : Les Ailes de l'orage - à cause du curieux élément dont elle use -, le héraut des temps - on sait quelle est là depuis pratiquement toujours, dispensant son savoir à qui sait l'entendre -, la Nocturne - du fait qu'elle attaque principalement de nuit.

Sexe : F
Race : Monstre.
Âge : ~1000 ans.

Mode : Neutre.
Métier :
Occupation : x

Particularité(s) : Possède une forme humaine - inconnue du public - et une forme draconique - redoutée et crainte -. En stase depuis des années si ce n'est des siècles, depuis sa chute on l'a oubliée. Ainsi que de nombreux sillages sur sa tête et ses membres auquel son élément s'accroche laissant des sillages bleu et très légèrement luminescent sur ses écailles lorsqu'elle utilise son élément de même que ses yeux qui s'illuminent lorsqu'elle en use.

Inventaire :Un œuf gris veiné de noir, un doré veiné de blanc et un bleu cobalt.

Pouvoirs et capacités- Polymorphe : Possède une forme de dragon et une forme humaine.
- Stase : est capable de se plonger dans un sommeil pouvant durer plusieurs années ou même plusieurs siècles, semblable à un coma ( pas de signes vitaux perceptibles ) pour se protéger ou juste pour passer le temps. Pouvant s'en tirer rapidement en cas de danger.
- Foudre Abyssale : Une électricité très particulière puisque bleue, produisant une vive lumière, qu'elle peut produire autours d'elle - s'en servant comme d'une armure impalpable - où sur certaines zones de son corps - griffe, crocs ect. Il est aussi important de noter que cette dernière gèle les endroits qu'elle touche. Mortelle pour les humains mais sans grand danger pour les monstres.
Physique

Au premier lieu de son existence il n'y avait eut qu'une pierre noire, un peu longue et arrondie d'un noir franc et veinée d'un bleu aussi sombre que la nuit, une jolie pierre en somme.

L'habitante de cette pierre n'était rien d'autre qu'un dragon, une créature rare presque légendaire même pour les monstres, noire comme la nuit,

CaractèrePeut-être n’ai-je jamais, vraiment.. Souffert. Était-ce le coût de la vie en elle-même ? Était-ce un douloureux souvenir, celui d’un amant au sourire mielleux ? La souffrance était, est, sera, une chose intouchable que l’on ne peut atteindre. Elle ferait presque rêver, le désir de la posséder ne s’essouffle jamais. Mais quand on la possède c‘est comme d’essayer d’arracher une catin de son client, ça s’accroche et ça reste. Que faire ? Attendre ? Souffrir en serrant les dents ? Essayer de partager sa douleur dans le mauvais sens ?

Et c’est comme ça.. C’est salop, c’est mauvais, c’est.. Horrible. Mais la souffrance est plaisante, sa compagnie berce les mœurs pour mieux faire mal autre part. La souffrance, c’est sacré. Nous sommes tous masochistes. Certains diront que non, ce sont des menteurs. Car je n’ai pas honte d’être masochiste, non je le revendique car j’assume. Cette pensée me fait souvent sourire. Masochiste vers l’avenir. Nous aimons nous faire plaindre, nous aimons être le centre d’intérêt car nous sommes de rats, de la vermine ; on en veut encore et toujours. On aime promettre et se dérober dans une habile pirouette. Je vous laisse vous détruire petit à petit, c’est.. Distrayant. Saloperie de catin, va..

Je cède souvent sous mes propres caprices, c’est un vice d’on je ne parviens pas à me détacher. Nous avions – et nous aurons – les doigts entremêlés marchant vers le destin. Je ne renonce à aucune partie de moi-même comme ça ; je la chérie, je trouve la faille et je la rejette. J’essaye constamment d’obtenir un semblant de plaisir. C’est tout.

Anarchiste ? Révolutionnaire ? Certainement pas. Je me qualifierais dans un certain sens de dictatrice ; même si vous restez libre de penser. Je suis sournoise pas malade.

La médiocrité est un point insensé de la bêtise des êtres-vivants en général, on plonge, on coule. Sans vraiment pouvoir sortir la tête hors de l’eau. C’est tellement.. Pitoyable. C’est tellement con,. On a envie de mourir de honte après ça. Cependant, je garde la tête haute, rétorquant les insultes, enfermée dans mon narcissisme et ma grandeur. Un exercice qui pourrait vous prendre au dépourvu, comme il me distrayait, voir m’amusait. C’est aussi effrayant que de rire de soi-même, de rire des autres, de ceux qui vous ont tendu la main. Refusez la d’un geste sec, un brin provoquant et le regard brillant, celui de Renart ( Renart étant le nom d’un personnage, son orthographe est donc différente ) quand il s’apprête à dérober la nourriture du paysan qui meurt de faim. C’était certainement mon héros préféré, même si je préfère le pêché d’Ulysse, celui de goûter à la magicienne en oubliant les nuits passées avec sa femme. Ou bien le narcissisme d’Achilles, porté sur une vague de grandeur que le dépassait et qui finit par l’engloutir dans des ténèbres insondables.

A quel point la grandeur me dépasse ? Je l’ignore.

Je peux peut-être vous sembler facile en surface, mais dure à deviner, non ? Croyez-vous en Dieu ? Moi, je me contente de croire en moi, c’est amplement suffisant. Vous verrez que je n’obéis qu’à moi-même, les ordres ne pénètrent même pas mon esprit. Non, ordonnez moi quelque chose et je vous ignorerai superbement, que cela vous en semblera plutôt déroutant.

Vous voyez un iceberg ? Il y a la face visible, celle qui est belle, magnifique, attirante. Et celle que l’on ne voit pas, dure, blessante et dangereuse.

Voyez-vous, sans me vanter, je suis d’un physique qui me semble plutôt satisfaisant, du coup les gens ne se méfient pas de cette gueule d’ange, surtout quand cette dernière peut me permettre d’obtenir ce que je veux. Grave erreur mes agneaux, grave erreur. Car sous mon regard séducteur, se cache la partie mauvaise, celle qui domine, je pense souvent que quelques coups de cravaches peuvent remettre dans le droit chemin, si vous me suivez.. Personne ne se trouve au-dessus de moi.

Disons que la cruauté peut être quelque chose qui me satisfait, c’est à la fois distrayant et poétique. Profond, dirais-je. Car le mot cruel – si beau, si intouchable, la perfection en elle-même.. – est un art. Il faut parvenir à le toucher. J’y suis parvenu avec les années et me voici maîtresse de cette personnalité.

Personne n’atteindra mon niveau, peut-être seulement dans vos rêves, peut-être pas. Car j’habite souvent les rêves des gens.

Et pourtant je ne m’attache pas aux gens, vous devenez rapidement de la poussière que je balayerais sans sentiment. Vous allez mourir un jour, avant moi – bien entendu, vous redeviendrez un simple morceau de ciel et je continuerai à vivre.

Aimer dites-vous ? Je n’aime pas, je ne déteste pas non plus, ce sont les deux même facettes d’un seul sentiment. Passez une simple nuit avec moi, vous ne serez qu’une stupide forme de revenu, une fois que vous m’aurez tout donné, je m’en irais, car plus rien ne me retiendra. Certaines vous diront qu’en amour je suis parfaite, que je ne préoccupe que d’elles. C’est faux.. Il ne s’agit que d’une forme d’égoïsme bien à moi.

Car oui, je suis égoïste et orgueilleuse, pourquoi nier la vérité ? Je me fiche de ces richardes, de mes amants dévoués corps et âmes ! Qu’ils pourrissent en enfer pour ces plaisirs d’une nuit, sans attente de lendemain.

Je peux revendiquer des choses, moi.. J'ai pourtant réussi à atteindre les sommets, mais je sais très bien que je peux crever à chaque instant de ma vie, finissant en enfer avec les gens que je déteste comme je me hais.

Vous découvrirez, peu à peu, un être qui ne vous plaira que très peu.

Biographie
- La dernière -

Toc.. Toc.. Elle se sentait à l'étroit, elle essayait de bouger mais n'y parvenait pas, depuis une éternité elle avait l'impression d'être captive, des années, des siècles peut-être même ! Elle se souvenait, cachée derrière sa prison d'une multitude de choses, une multitudes de choses avaient parcourus sa coquille noire veinée d'un bleu très sombre, comme une mer noire et agitée.

POUM, POUM.. Elle reconnaissait les pas lourds de son père, puis non loin ceux plus léger de sa mère. Puis des pas tout légers et enfin un cliquettement très doux dans sa coquille, elle n'aimait pas qu'on touche sa prison, c'était comme si on la touchait elle, alors elle poussait fort, fort, contre les murs, s'heurtant face à un petit mâle albinos à peine plus vieux qu'elle, feulant et se débâtant.

La petite chose qui se cachait derrière la pierre noire était à peine plus grosse qu'un chat, toute fine, une tête un peu plus longue que celle de son frère, des petites cornes pointaient sur sa tête et deux ailes plumeuses encore toutes humides, elle n'avait pas fière allure.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle n'eut pas besoin de parler pour savoir que c'était son frère et par la même occasion le nom du petit dragon blanc.. Ouragaan, en pensant à ce nom elle senti une chaleur agréable dans son esprit. Elle-même connaissait son propre nom, comme s'il avait été prononcé bien avant qu'elle prenne conscience dans son œuf.

Elle s'appelait Night.

- L'envol de l'orage -

Les années s'étaient écoulées dans un bonheur absolu, comment aurait-il pu en être autrement ? Mais l'heure était de voler de leur propres ailes. Mais pas chacun de leur côté. Ils étaient liés avant même leurs naissances, alors ils partirent ensembles

Night était bien plus bestiale que son frère qui était d'un tempérament plus calme et plus serein, la dragonne noire, elle, ne se sentait nulle par en sécurité malgré les années, elle semblait craindre en permanence que quelque chose les découvre.

Et elle avait changer, énormément, elle était bien plus grande qu'un cheval à présent, ses ailes étaient assez grandes pour la porter des heures durant, elle était fine et élancée, bien moins pataude sur la terre de son frère à qui elle s'était liée. En bref, elle était devenue une belle et jolie dragonne.

Le monde du dessus était plein de danger et de curieuses créatures bipède, incroyablement fragiles, du moins de loin puisque le couple de dragon ne les approchait pas, terrifiés qu'ils étaient par ces étranges créatures. Mais au fil du temps ils développaient une capacité plutôt étrange, ils étaient capables de prendre une forme qui y ressemblait comme deux gouttes d'eau, sauf que, hé bien, avoir une apparence qui ne vieillissait pas, attire forcément les soupçons.

La traque commençait ainsi, ils n'étaient jamais en sécurité nulle part, ils changeaient sans cesse d'endroit, et puis soyons francs des dragons ce n'était pas facile à cacher, d'autant plus qu'ils grandiraient encore longtemps.

Tourmente

Ils avaient fini par trouvé un havre de paix pour s'établir, la vie était enfin heureuse bien loin de ces maudits bipèdes


Derrière l'écran

Qui es-tu ? : Les humains sont des lapins, je suis donc un lapin. ( '-')> Plus grande briseuse de code de tous les internets.
Comment as-tu découvert le forum ? : J'y étais déjà.
Comment trouves-tu le forum ? Cool :3
As-tu lu le règlement ? : Vive les squelettes.
Pourquoi as-tu choisi ce personnage ? : Parce que c'était le personnage que je voulais faire quand je suis venue ici.
Si vous venez à disparaître du forum, que devrions nous faire de votre pauvre personnage ? : Mort.
Autre chose d'intelligent à nous dire (ou pas) :

Code de Suzukihotaru pour TUH


Dernière édition par Night le Sam 25 Mar - 23:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napstablook
Je suis un monstre !
avatar

Je suis un monstre !
Afficher infos
Messages : 45
Localisation : .
Humeur : H...Huh...

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Dim 12 Mar - 13:19
Re-bienvenue parmis nous ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amerlyllian
❄ Sweet Snow Princess ❄
avatar

❄ Sweet Snow Princess ❄
Afficher infos
Messages : 254
Age : 23
Localisation : Ciudad Real, Espagne
Humeur : Changeante~♪

Feuille de personnage
Vie:
33/33  (33/33)
lv/LV: 7
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Lun 10 Avr - 17:28
Coucou !
La fiche est finie ?



PrésentationLiensRps
Voix normaleThème ❋ Couleur : #cba6de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com/
Night
• ★ Lecteur ★ •
avatar

• ★ Lecteur ★ •
Afficher infos
Messages : 7
Age : 21

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
lv/LV: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Mer 19 Avr - 23:36
Non, la fiche n'est pas encore finie je paufine. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amerlyllian
❄ Sweet Snow Princess ❄
avatar

❄ Sweet Snow Princess ❄
Afficher infos
Messages : 254
Age : 23
Localisation : Ciudad Real, Espagne
Humeur : Changeante~♪

Feuille de personnage
Vie:
33/33  (33/33)
lv/LV: 7
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Jeu 20 Avr - 20:51
Okaaay !
Prends ton temps ^^



PrésentationLiensRps
Voix normaleThème ❋ Couleur : #cba6de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com/
Amerlyllian
❄ Sweet Snow Princess ❄
avatar

❄ Sweet Snow Princess ❄
Afficher infos
Messages : 254
Age : 23
Localisation : Ciudad Real, Espagne
Humeur : Changeante~♪

Feuille de personnage
Vie:
33/33  (33/33)
lv/LV: 7
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Jeu 21 Sep - 15:09
Des nouvelles ?



PrésentationLiensRps
Voix normaleThème ❋ Couleur : #cba6de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com/
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 410
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Lun 9 Oct - 16:40
Toujours rien ?


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Amerlyllian
❄ Sweet Snow Princess ❄
avatar

❄ Sweet Snow Princess ❄
Afficher infos
Messages : 254
Age : 23
Localisation : Ciudad Real, Espagne
Humeur : Changeante~♪

Feuille de personnage
Vie:
33/33  (33/33)
lv/LV: 7
Inventaire:

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   Mar 7 Nov - 15:44
Je vais archiver ta fiche, Night.
Ya pas de news :/ si tu veux recup, mp le staff.



PrésentationLiensRps
Voix normaleThème ❋ Couleur : #cba6de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com/
Contenu sponsorisé


Afficher infos

MessageSujet: Re: « Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.   
Revenir en haut Aller en bas
 

« Entre nos consciences, deux poids, deux mesures. » - Night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inscriptions partie 58: Deux par deux rassemblés
» Deux loups, deux Feuilles
» Entre Kabardin et Lusitanien, deux êtres, deux pays [ PV Nikita A. Wolkoff]
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» Générique FAKE LOVER™ chapitre deux, saison deux.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Undertale Heart :: Arrivée dans ce monde :: Présentations :: Fiches refusées ou abandonnées :: Abandonnées-