AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

✨ Le bottin des avatars est a jour ! N'oubliez pas de vous y rendre
une fois que votre fiche sera validee ~
✨ Privilegiez la race des humains mais aussi les personnages speciaux
qui n'attendent qu'a etre joues ! Bon jeu a vous !

Partagez | 
 

 Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masu
Je suis une monstre !
avatar

Je suis une monstre !
Afficher infos
Messages : 43
Age : 17
Localisation : Quelque part, à vagabonder.
Humeur : Comme le faucon en voyage.

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Mer 14 Déc - 19:27
Masu

« Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage. »

IDENTITÉ

Nom(s) : Aucun
Prénom(s) : Masu
Surnom(s) : Le reptile à la grande gueule
Race : Monstre
Serpent onirique:
 
Age : 248 ans, mais elle en fait beaucoup, beaucoup, beaucoup moins.
Sexe : Femelle
Talent(s) : Parler le serpent - changer de forme - manier son épée
Signe(s) particulier(s) : En forme serpent, elle possède du venin dans ses crochets qu'elle n'a pas lorsqu'elle se transforme.
Armes : Épée large
Mode : Neutre
Métier : Vagabonde
Inventaire de départ :
Sac sans fond:
 
Épée large:
 
Armure:
 
Kit de soin:
 
Argent:
 

Pouvoir

Schíma allagí : Il s'agit d'un pouvoir de transformation assez fatiguant. En effet, alterner d'une forme à l'autre épuise énormément les utilisateurs de ce pouvoir. Les serpents oniriques possèdent tous ce pouvoir. Il consiste en une transformation physique. Nous savons que, lorsque l'un de ces reptiles le désire, il peut alterner de forme, entre celle qu'il avait avant et celle de Schíma. La forme qu'il avait avant ne ressemble jamais à celle qu'il avait avant (c'est donc juste une image), mais elle est toujours reptilienne. Les couleurs, les écailles, les formes, tout peut changer. Avant d'utiliser son pouvoir, il pouvait très bien faire dix mètre de long et être violet, et après, faire quinze mètre, avoir des ailes et être de toutes les couleurs. Bref, cette forme n'est jamais pareille, tout en respectant, bien entendu, les rêves d'une personne en face (s'il y en a, sinon, c'est aléatoire).
Cependant, si pour la forme reptilienne, c'est cela, il n'en est pas de même avec la forme de Schíma. Elle est toujours identique à une précédente transformation. Le jeune serpent onirique possède donc la même forme durant toute sa vie, et ce, même avec les années qui passent. Cependant, entre deux individus, la forme peut tellement changer qu'il en devient impossible de dire qu'ils sont de la même espèce. De plus, une forme de Schíma vient toujours avec les objets qui li sont attribués. Prenons l'exemple de Masu. Dans sa forme de serpent, elle n'a aucun objet. Cependant, lorsqu'elle se transforme, elle possède des objets. Ils sont liés à la forme de Schíma et arrivent en même temps qu'elle.

Le venin de Masu :
Masu, lorsqu'elle est sous forme reptilienne, consiste en en paralysie incomplète. Masu ne s'en sert qu'en de rares occasions, lorsque la situation l'exige, c'est à dire lorsqu'elle est en danger. L'endroit mordu par Masu est ainsi paralysé. Le venin ne s'étend cependant pas plus loin. Il dure une heure.



Physique

Comme vous le savez, les serpents oniriques n'ont jamais la même forme. Nous ne pouvons donc pas vous la décrire. Et, même si nous le ferions, nous perdrions énormément de temps. Combien de formes a-t-elle déjà prise ? Nul ne le sait, même pas elle. De plus, ça ne vous servirait absolument à rien puisque vous seriez tout de même incapables de la reconnaître si vous la voyiez. Et j'insiste sur le "incapables".
Bref, donc puisque nous ne pouvons pas vous dire à quoi elle ressemble sous sa forme reptilienne, nous pouvons quand même vous parler de sa forme de Schíma.
Tout d'abord, sachez qu'ainsi, elle ressemble bien plus à une humaine qu'à quoi que ce soit d'autre. Et pourtant, ça n'est pas le cas. Sa forme de Schíma ressemble à un humain, et alors ? Elle n'est pas bien grande, mais pas petite non plus. Pour une humaine, on pourrait qualifier sa taille de normale. Son poids aussi est normal. Peut-être un peu en dessous de la moyenne, ou plutôt en dessous de la moyenne. Elle n'est effectivement pas grosse. Et elle peut manger autant qu'elle veut, elle ne grossira pas d'un pouce. Ah, quelle merveille ce pouvoir...
Son visage est fin et charmant. Ses deux grands rouges pleins d'expression parviennent généralement à calmer les tensions. Sauf lorsqu'ils sont eux-même à l'origine de ces tensions. En effet, si Masu est généralement une personne calme, il lui arrive, comme à tout le monde de péter un plomb. Ses yeux habituellement doux en arrivent donc à devenir froids et méchants.
Ses cheveux gris-violets, mi-longs et soyeux sont toujours attachés. Elle en prend grand soin, même si elle sait que son pouvoir lui permet de les laisser toujours identiques.
Sur le bras et la jambe droites, elle possède deux grands tatouages bleus, l'un s'étendant de l'épaule au coude, et l'autre du haut de la cuisse au genou.



Mental

Par où commencer ? Par le commencement, simplement. Mais où est le commencement ?
Bon, tout d'abord, Masu est quelqu'un de très calme. Elle possède un sang-froid hors du commun - normal, c'est un serpent ! Elle arrive à réfléchir dans des situations compliquées, à expliquer à un enfant capricieux comment se conduire sans pour autant gueuler... Cependant, il lui arrive de s’énerver. Dans ces cas-là, Masu change radicalement. On le voit généralement d'abord à ses yeux car ils sont les premiers à retranscrire la colère de Masu, avant même qu'elle ne s'en rende compte. Son regard rouge sang perd toute gentillesse et devient froid comme la glace. On pourrait même en arriver à croire que sa seule envie serait de vous tuer. Et c'est parfois le cas. Notamment lorsque vous n'êtes pas son ami.
Mais lorsque Masu est calme, c'est une personne très gentille. Elle est amicale mais ne parle tout de même pas à n'importe qui. Elle ne fait pas confiance au premier venu et de toute manière, sait reconnaître lorsqu'elle peut ou ne peut pas la leur donner. Si elle voit quelqu'un avec de mauvaises intentions - et généralement, ça se voit à son physique, - elle ne cherchera pas la bagarre mais pas non plus à être  son ami. Elle s'arrangera simplement pour l'éviter. Si, cependant, elle n'y arrive pas, elle se contentera d'improviser. Elle ne cherchera pas d'excuses, Masu est quelqu'un de très franc et sincère. Elle n'aime pas le mensonge, mais sait tout de même garder les secrets.
Elle est très calculatrice et préfère réfléchir avant d'agir. Mais lorsqu'elle est en colère, elle n'y pense même pas et suit ses premières envies. Qu'elles soient destructrices ou non.


Histoire

Masu n'a pas de parents. Elle n'en a jamais eu. Forcément, puisque Masu est un serpent onirique. Elle a vu le jour dans un mauvais rêve. La jeune créature qui rêvait n'était qu'un enfant. Un enfant, un jeune monstre rien de plus. Une jeune créature qui n'avait rien demandé. Et qui pourtant, venait de recevoir une mauvaise surprise. Ce jeune dragon - car c'est ce qu'il était - n'en avait pas conscience encore. Il dormait, mais il venait de se faire enfermer dans l'Underground. Nous étions en l'an 1768. En automne. Et au moment même où on l'enfermait, il dormait. Il ne se réveilla pas le moins du monde, mais quelque chose en lui avait compris. Il rêvait. Il était sous terre. Dans d'étranges tunnels. Qu'il connaissait. Autour de lui, il y avait des tas de monstres. Et puis cet étrange reptile, entièrement noir, du bout du museau au bout de la queue était arrivé. Il avait levé le jeune dragon, abasourdi et l'avait poussé. Et d'une voix douce, le serpent lui avait dit :
« Va-t-en. Loin. »
Le petit s'était levé. Il dormait, mais il ne s'en rendait pas compte. En fait, il dormait, et marchait dans son sommeil. Il n'y avait pas de serpent. Mais dans son rêve il était là. Ou plutôt elle. En revanche, tout le monde qu'il voyait l'était. Les monstres se poussaient. Certains criaient. Et tout se réécrivait dans le rêve du petit dragon. Dans son rêve, le serpent continua à le pousser. Doucement mais fermement. Dans la réalité, le jeune dragon avançait, sans que qui que ce soit ne puisse se placer derrière lui. Une force les en empêchait, mais ils ne s'en rendaient presque pas compte.
« Qui êtes vous ? » demanda le petit.
Il parla en vrai, mais personne ne l'entendit. Et personne ne lui répondit, en dehors du serpent de son rêve.
« Masu. Je vais te guider. »
Et sans rien ajouter, elle continua de le pousser, tout en serpentant. Ils marchèrent longtemps. Le jeune posait fréquemment des questions et tournait la tête vers son interlocuteur. Elle se contentait de répondre par des réponses parfois sibyllines.
« Où allons-nous ?
- Là où l'avenir nous sourira.
- Pourquoi ?
- Il doit en être ainsi.
- Pourquoi m'aidez-vous ?
- Tutoie-moi.
- D'accord. Tu n'as pas répondu à ma question.
- La conscience des autres n'est pas à la portée de tout le monde.
- Hein ?
- Il en a toujours été ainsi. »
Le petit reptile ailé s'arrêta et observa le serpent. Il était arrêté en plein milieu d'une foule et personne ne semblait avoir conscience de lui.
« Je ne saisi pas.
- Un jour, tu comprendras.
- Quand ?
- Tu verra.
- Au fait, je m'appelle Dovahkiin.
- Enchantée Dovahkiin.
- Moi aussi. Masu. »
Il se remit à marcher en trottinant, suivi par l'énorme serpent noir. Dovahkiin tourna subitement la tête et remarqua que les yeux du serpent étaient complètement blancs. D'un signe de tête, elle intima au jeune dragon de reprendre son chemin et il se retourna.
« Pourquoi tes yeux sont blancs ?
- Toi seul peut le savoir.
- Euh...
- Ne cherche pas de solutions, trouve les.
- Mais pour les trouver, faut les chercher ! »
Il s'était en core arrêté et tourné vers la forme reptilienne qui le suivait. Toujours personne ne l'avait remarqué. D'ailleurs, il y avait bien moins de gens qu'avant.
« Pas forcément.
- Ben... Si... »
Elle baissa la tête vers lui. Les yeux blancs rencontrèrent le regard azuré du jeune mais aucun ne cilla.
« Réfléchis jeune dragon.
- Tu ne vois pas la fumée qui sort de mes oreilles ? »
La plaisanterie fonctionna. Un sourire se dessina sur le visage de Masu.
« Tu as la réponse. Mais tu ne la vois pas. »
Le petit pencha la tête, sans pour autant lâcher le regard du serpent.
« Et en français, ça donne quoi ?
- Cherches. »
Il chercha. Pendant trois ou quatre bonnes minutes. Les yeux mi-clos, la mine pensive, il essaya de comprendre. Et puis finalement, il se lança :
« Tu es comme je veux ? »
Le serpent releva la tête. Un sourire illuminait son visage. Le jeune avait besoin d'être guidé, mais il comprenait vite.
« Je ne suis pas tout à fait comme tu veux, mais ça n'est pas loin.
- Ma maman ne voyait rien. Elle avait les yeux tout blancs aussi. Tu vois, toi ?
- Oui, je te vois comme je vois tous ces monstres.
- Pourquoi ils crient ? Pourquoi ils se poussent ?
- Tu t'égare.
- C'est vrai. Tu as les mêmes yeux que ma maman. Mais je ne suis pas sûr de comprendre la différence.
- C'est simple portant. Que désires-tu le plus au monde ?
- Revoir ma... »
Cette fois, il avait compris différemment. Tout son visage l'exprimait.
« Tu es comme je voudrais que tu sois ?
- J'utiliserais plutôt le verbe "rêver".
- Je rêve que tu sois comme ça ?
- Exact. »
Sa bouche formait un "O" et, cette fois, il avait vraiment saisi. Le reptile le repoussa du bout du museau.
« Il faut que nous reprenions notre chemin. »
Le petit opina du chef et se retourna. Il se remit à marcher alors que son cerveau fonctionnait à toute allure. Il cogita pendant un moment. Un moment pendant lequel aucun mot ne fut échangé entre les deux créatures. Pour les monstres qui entouraient Dovahkiin, une étrange forme presque invisible le suivait, sans qu'ils sachent de quoi il s'agissait. Et, à vrai dire, la plupart s'en fichaient. Puis, il demanda :
« Pourquoi ils crient et se poussent ?
- Ils ne sont pas tout à fait d'accord.
- Avec quoi ?
- Leur enfermement.
- Quel... ? »
Il se retourna d'un bond.
« Quel enfermement ?!
- Les hommes ont gagné la guerre, Dovahkiin. »
Les yeux du jeune étaient ronds comme des soucoupes. Il ne voulait pas y croire.
« Ils ont... Gagné ? » hoqueta-t-il.
Le serpent hocha doucement et tristement la tête.
« Et ils nous ont enfermé dans l'Underground. »
Le jeune secoua la tête. Puis il tenta de se calmer. Il était sous le choc. Il soupira et son regard se riva une nouvelle fois dans celui, blanc, du reptile géant.
« Bon, je suppose qu'on devrait voir ça du bon côté... Au moins, nous n'avons plus la guerre... »
Elle répondit par un petit sourire.
« Effectivement, Dovahkiin. »
Ils reprirent leur route sans un mot de plus. Dans la réalité, la forme qui le suivait prenait davantage de consistance au fur et à mesure que le temps passait. Doucement, mais sûrement.
Lorsqu'ils sortirent de la foule, elle était quasiment visible par tout le monde. Encore un peu et ce sera bon, songea Masu.
« Masu ?
- Oui ?
- Je peux te poser une question ?
- Comme d'habitude.
- Je prends ça pour un oui alors. Tu as dit que tu m'aidais parce que j'étais le seul à avoir conscience.
- Ne déformes pas mes paroles. J'ai dit que la conscience des autres n'était pas à la portée de tout le monde.
- Bien, ce qui signifie que je suis le seul à avoir conscience de toi.
- Effectivement, là c'est juste.
- Bien. Et ça veut dire... ?
- Cherches par toi-même.
- Tiens, cette fois je n'ai pas la solution ? »
La remarque déclencha un sourire chez la femelle.
« Si probablement, mais celle-là, il faut que tu la cherches. »
Le petit baissa la tête et commença à réfléchir. Hors de son rêve, le reptile se "terminait" de plus en plus.
Finalement, elle put être visible et audible par tout le monde. Elle ne laissa pas le temps à Dovahkiin pour réfléchir davantage.
« Il est temps que tu te réveilles, jeune dragon.
- Hein ? Mais je suis pas endormi ! »
Elle ne s'expliqua pas plus et posa son front sur celui du petit dragon. Un coup de jus le frappa et il ouvrit les yeux.
« Hein ?! Mais qu'est-ce que ?! »
Le reptile lui sourit. Rien n'avait changé. À part qu'il s'était réveillé et que certains monstres s'étaient tournés vers eux, abasourdis. Juste avant ils ne les remarquaient pas, et maintenant si.
« Tu dormais Dovahkiin. »
Elle ne lui expliqua rien de plus, malgré ses protestations. Mais lorsqu'il se tut, elle lui lança, plus joyeusement :
« Merci ! »
Le jeune ne comprit pas. Pas du tout même. Il tenta bien de lui demander de quoi elle parlait, mais elle ne lui répondit pas, lui ordonnant simplement d'avancer. Puis, elle s'exclama :
« Allons, avance ! On aura le plus bel endroit si on se dépêche ! À moins que tu ne préfère un marais bien odorant et infesté de bestioles bizarres ? »
Dovahkiin en resta scotché, ne comprenant pas jusqu'où allait la portée des mots du serpent.
« Mais... On... ? »
Elle s'arrêta et son museau se pointa sur le jeune. Son visage avait pris une gravité qu'il n'avait encore jamais vue. Elle pencha la tête et demanda :
« À moins que tu ne préfère reprendre ta route seul ? »
Il venait tout juste de comprendre lorsque le serpent s'apprêta à parler une seconde fois. Il l'en empêcha.
« Tu... Voudrais... Bien de... De moi ? »
Le sourire qui lui répondit valait bien plus que tous les discours du monde. Il se jeta sur elle, plus heureux qu'il ne l'avait jamais été depuis la mort de sa mère.

...

Ils restèrent ensemble pendant quinze ans, et, bien qu'elle soit plus jeune que lui, il la voyait comme une grande sœur. Lors de son deuxième anniversaire, elle lui expliqua qui elle était et que leur rencontre n'avait été due qu'au hasard. Il comprit ce jour-là la nature du "merci".
« Les serpents oniriques proviennent des rêves. C'est pour ça qu'ils ne sont jamais pareils.
- Je comprends mieux maintenant. »
Elle pencha la tête sur le côté et il continua :
« Lorsqu'on s'est rencontrés, tes yeux étaient blancs. Comme ceux de maman, parce que je voulais la voir. Non, je rêvais de la retrouver. Maman était une dragonne noire. »
Elle hocha la tête sans l'interrompre.
« Et puis, lorsqu'on est arrivés ici, tu avais changé. Tu étais devenue gris très foncé. Tes yeux étaient gris très clair. Je t'avais demandé pourquoi, et tu m'as répondu... Attend. Oui, c'est ça, tes mots exacts étaient : "Un jour, tu comprendra". »
Elle s'en souvenait parfaitement. Et elle ne l'arrêta pas. Il ne se trompait pas.
« Ensuite, plus le temps passait et plus tu changeais. Je me rappelle qu'un jour, je t'ai vue entièrement violette. Tu avais des yeux roses. Et deux grandes ailes. Je t'ai reposé la question, et tu m'as dit : "Non, ce n'est pas le moment." »
Là encore, elle s'en rappelait. Et là encore, il ne se trompait pas.
« Oui, je me souviens. Plus je passais de temps avec toi, et plus mes rêves changeaient. Et plus mes rêves changeaient, plus tu changeais.
- C'est exact, tu ne te trompes pas.
- Et puis, il y a aussi à notre rencontre. Tu m'a dit qu'il était temps que je me réveille. Je dormais vraiment, mais je ne m'en rendais pas compte. C'était un rêve étrange. Et qui pourtant ressemblait à la réalité. »
Elle hocha la tête. C'était effectivement ça. Elle était fière de Dovahkiin. Il avait tellement changé et mûri en deux ans !

...

Dovahkiin était un dragon, et, par ce fit, il vivait très, très longtemps. Alors qu'il n'avait que quatorze ans lorsqu'il rencontra Masu, lorsque, deux cent dix ans plus tard, la barrière fut détruite, ils vivaient encore tous les deux. Mais, si l'un avait pris de l'âge, il n'en était pas de même pour la seconde. Et, s'ils s'étaient séparés, ils se revoyaient néanmoins très souvent. Et c'était justement l'un ds jours où ils se voyaient que la barrière fut détruite. Ils furent surpris, très même. Et si tout ça les intriguaient, ils hésitèrent à aller voir. Finalement, ils décidèrent d'attendre afin de voir, et surtout, de mieux comprendre.

...

Quelques mois plus tard, les humains tombèrent. Là, ce fut un choc pour Masu et Dovahkiin. Un véritable choc. Ils ne s'y attendaient tout simplement pas. Pour Dovahkiin, les humains n'avaient rien à faire ici. Il avait été témoin de l'enfermement des monstres et, pour lui, si les humains l'avaient fait une fois, ils pourraient bien recommencer une seconde fois.  
« Sûrement. Tu oublie simplement qu'ils sont bien moins nombreux. S'ils veulent se battre, ils vont perdre. »
Le dragon n'avait rien à y redire.
Mais, si Masu était assez ouverte et supportait sans peine l'idée que les humains vivent parmi eux suite à la destruction de la surface, c'était asse différent pour le dragon. Même s'ils n'étaient pas beaucoup, il n'oubliait pas ce qu'ils avaient fait aux monstres, et surtout à sa mère. Elle avait été tuée pendant la guerre, par la faute de ces maudits humains, et ça, si Masu avait réussi à ne pas lui faire perdre pied, il ne l'oublierait jamais. Il ne se savait pas rancunier, mais il ne fallait pas dépasser les bornes, et les humains l'avaient fait ce jour-là. Néanmoins, il tentait de tolérer un minimum leur présence et ne voulait pas en informer Masu.

...

Jusqu'au jour où le roi fut tué. Les humains furent accusés. Et Dovahkiin ne fut pas de ceux qui en doutaient. Masu, elle, réservait son jugement.
« Sans preuve, je ne crois rien. »
Dovahkiin fit mine de comprendre, mais pour lui, c'était clair, net et précis. Les hommes en étaient responsables, point final. Et cela, même Masu n'aurait pu y changer quelque chose. C'est après une longue discussion qui, finalement, tourna au vinaigre que les deux reptiles se mirent d'accord. Masu préféra s'en aller.
Elle revint souvent voir Dovahkiin, mais à chaque fois, elle sentait qu'il s'éloignait, sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi.
Jusqu'au jour où il la laissa en plan devant sa porte, sans même prendre la peine de lui ouvrir.
« Dovahkiin ! Ouvre-moi ! »
Cette fois, il ne prit même pas la peine de lui répondre. La porte était verrouillée, Masu furieuse, et Dovahkiin s'en foutait. Elle frappa un dernier coup la porte du poing et s'exclama une dernière fois :
« Tu l'auras voulu ! »
Et elle s'éloigna, furieuse.
Ce fut la dernière fois qu'elle vit le dragon. Et depuis, elle erre, suivant le vent, sans but.

Lemon ! Oui je suis un citron ♥

Qui es-tu derrière ton écran? Je ne suis personne. Nan je dec', je suis pas un spectre ou je ne sais quoi. Je n'ai rien contre les fantômes, hein ♥ Que dire ? Je suis blonde. (Au sens propre et au sens figuré du terme !) Je suis en term' S. Et sinon, voilà quoi...
Comment as-tu découvert le forum ? C'est ma sœur qui m'a dit qu'il avait l'air d'être cool. Du coup je suis allée le voir. J'ai mis la page en favoris et j'ai quitté la page. (Vous vous souvenez pas du petit invité solitaire ?) Bref. Donc j'ai terminé ce que je faisais, et je suis revenue. J'ai tout lu, et j'ai dit : "Je me fais un compte". Et me voilà.
Si vous venez à disparaître du forum, que devrions nous faire de votre pauvre personnage ?  : Le mettre en pré, comme ça je pourrais la récupérer :3
Comment trouves-tu le forum ? Très beau. Très sympathique. Très... Je dois vraiment tout dire ? Nan paske ça pourrait prendre du temps.
As-tu lu le règlement ? Non ! Nan c'est pas vrai, bien sur que je l'ai lu. Je suis d'ailleurs entièrement d'accord avec le code !
Si oui, quel est donc le code : *Ah mince, si je quitte la page sans appuyer sur 'envoyer' c'est sur que... Code validé *roule* *
Pourquoi as-tu choisi ce personnage ? : Parce que j'aime les serpents. Nan, en vrai c'est parce que c'est la première idée qui m'est venue. Mais j'aime quand même les serpents.
Autre chose d'intelligent à nous dire (ou pas) : Moi ? Dire quelque chose d'intelligent ? Vous me connaissez pas encore ! Les seules choses intelligentes que je dit, c'est à l'école, et encore. Nan, en vrai ? J'vous aime déjà boucoup <3

codage par Artemis/Seren/Wegniale/Swilver pour Epicode et modifié par Wyl Spires, pour le forum TUH


Dernière édition par Masu le Jeu 22 Déc - 16:03, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 399
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Jeu 15 Déc - 8:14
*Bienvenue dans l'Underground !
*Bonne chance pour ta fiche, n'hésite pas si tu as besoin d'aide !


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Masu
Je suis une monstre !
avatar

Je suis une monstre !
Afficher infos
Messages : 43
Age : 17
Localisation : Quelque part, à vagabonder.
Humeur : Comme le faucon en voyage.

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Jeu 15 Déc - 19:42
Merci !
Pas de problèmes, je n'hésiterai pas !
J'ai juste une précision, j'ai vu que c'était deux semaines max pour finir sa fiche. Je ne sais pas si j'arriverai dans les temps, vu que je passe pas beaucoup ces derniers temps sur l'ordi. Mais théoriquement si, étant donné que je suis en vacances demain soir cinq heure. Mais à partir de lundi, je suis chez mon père, alors je sais pas si je pourrai beaucoup passe. *la fille qui raconte pas du tout sa vie*
Bref donc voilà, que ça vous étonne pas dans ce cas-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 399
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Ven 16 Déc - 11:59
*Je comprends, quand je suis chez mon père j'ai également des difficultés pour aller sur un ordinateur xD
*Donc pas de soucis, tu as jusqu'à l'année prochaine à peu près, vers la rentrée, disons le 3 janvier !

*Bonne chance ! :trombone:


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Masu
Je suis une monstre !
avatar

Je suis une monstre !
Afficher infos
Messages : 43
Age : 17
Localisation : Quelque part, à vagabonder.
Humeur : Comme le faucon en voyage.

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Ven 16 Déc - 17:20
Merci !!! ^3^
Je vais quand même essayer de la finir au plus vite :3

Édit : J'aurais quelques questions. La première, c'est dans l'identité, y a "talent". Ça paraît logique de mettre ce en quoi il est doué, soit ses talents, mais je voulais quand même savoir si je me trompais pas. Je me rappelle en sixième, dans mon carnet de liaison, y avait judement une case talent, et moi, bêtement, j'ai écris "dessin". Mon prof principal a vu ça, il a rit et il a dit : "Mais non,cest pas ça le talent, c'est si t'es externe ou demi-pensionnaire !" Depuis j'ai compris, mais je vérifie toujours si je me trompe pas. Donc voilà pour la petite histoire :3
Pour la deuxième question, c'est juste pour savoir si l'espèce est bonne, parce que ça sert à rien de continuer si ça marche pas u_u
Pour préciser, je suis sur mon tel, donc si y a des trucs illogiques, c'est normal !


Édit 2 : C'est bon j'ai vérifié, mon portable n'a pas fait des siennes. Nan parce que des fois, j'écris des trucs et le correcteur corrige des trucs faux, soit parce que je mets pas les tirets et les apostrophes et il comprend pas, soit parce que quand j'écris, je me trompe de lettres et don voilà quoi...

Édit 3 : Concernant l'espèce, si t'as peur concernant l'avatar (on sait jamais, hein !), rassure-toi, je mettrais la forme lors de la transformation. J'imagine mal un serpent qui se balade avec une épée. ;)


Édit 4 : J'ai remarqué que tu n'avais pas validé mon code, est-ce normal ? :3

Edit 5 (eh ouais, encore un...) : J'ai modifié les infos, donc si tu les avais déjà lues, apprêtes-toi à recommencer ! (ahah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 399
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Mar 20 Déc - 12:04
*Bruhhh sorry pour l'attente, j'ai un truc aux oreilles depuis vendredi et ça me déconcentré en plus, mais j'ai donc relus l'histoire comme ça ne me fais plus mal pour le moment xD

*C'est une très jolie histoire (oui je commence par l'histoire ), bien travaillée, j'aime l'idée des serpents oniriques, j'aime la magie, et c'est vrai que cela peut être tout à fait possible, même si j'étais perplexe au début, il n'y a rien d'OP ou d'illogique, donc ça va.
*En faite toute ta fiche est bonne, et validable mais je vais ronchonner en te demandant juste une chose, en fait deux. Pour le pouvoir, il faut que tu y met des contraintes, qu'elle ne puisse pas changer de forme à l'infinie :'33 Puis pour l'histoire, mais si ça reste assez anecdotique, tu ne parles pas des événements récents, la chute des n'humains, l'assassinat du roi etc... Donc se serais bien d'avoir le point de vu de ton personnage !

*Donc voilà, ce n'est pas grand choses, oh et que tu précise un peu plus pour les effets du venin aussi dans le pouvoir !
*Bonne chance !
*Bonne journée dans tous les cas !


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Masu
Je suis une monstre !
avatar

Je suis une monstre !
Afficher infos
Messages : 43
Age : 17
Localisation : Quelque part, à vagabonder.
Humeur : Comme le faucon en voyage.

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Mer 21 Déc - 15:44
Merci pour le code :3
T'inquiète, c'est pas grave du tout, prends soin de tes oreilles !
Pour l'histoire, merci :3
Le pouvoir, ok j'vais modifier !
Pour les anecdotes de l'histoire, c'est normal, j'ai pas encore tout a fait terminé ^^'
Pour le venin, c'est noté, j'vais écrire ça !
Merci et bonne journée à toi aussi ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 399
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Mer 21 Déc - 15:47
*Ah autant pour moi, au moins ça fait un point à l'avance ! Donc j'attends avec impatience !
*Prends ton temps ! ~


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Masu
Je suis une monstre !
avatar

Je suis une monstre !
Afficher infos
Messages : 43
Age : 17
Localisation : Quelque part, à vagabonder.
Humeur : Comme le faucon en voyage.

Feuille de personnage
Vie:
14/14  (14/14)
lv/LV: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Mer 21 Déc - 19:49
Merci :3

Edit : j'ai fini ma fiche ! *danse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sans
Squelette Sans-sationnel
avatar

Squelette Sans-sationnel
Afficher infos
Messages : 399
Age : 22
Localisation : Snowdin.
Humeur : Toujours de bone humeur, ha ha !

Feuille de personnage
Vie:
1/1  (1/1)
lv/LV: ???
Inventaire:

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   Jeu 22 Déc - 16:43
*Vilaine, tu n'as pas UP è-é /PAN/
*Bon, du coup je vois que les modif' sont faites, et ça me va, juste pour ce que j'avais dit, prend en compte qu'elle ne pourra pas se transformer toutes les dix secondes, et que sa forme humaine peut lui prendre de l'énergie, je compte sur toi pour ne pas en abuser !
*Tu es donc validée petit serpent !
*N'oublie pas de passer par le bottin des avatars, puis de faire ta fiche de lien et ton carnat, le cell phone est facultatif mais non obligatoire ! Puis RP, essaie de regarder les demandes déjà postée avant de poster la tienne !

*Félicitation, et bienvenue parmi nous !
*Amuse toi bien, tu as aussi maintenant le droit de poster dans le Blabla, et le flood et les autres catégories !
*vghjikopkjhb !


Thèmes / Voix & combat :



*Hey Invité ! shake my hand, he he !
Gif SO cool !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com
Contenu sponsorisé


Afficher infos

MessageSujet: Re: Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis le chevaucheur, le voleur de nuages, je danse sur la lande comme le faucon en voyage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et vous ?
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)
» Noob, je suis un noooob!
» Chevaucheur de warg uruk-haï
» Stats pour un voleur level 10
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Undertale Heart :: Arrivée dans ce monde :: Présentations :: Fiches validées :: Fiches neutres-